Mon beau sapin !

 

Synopsis

 

Clémentine se promène tous les jours dans la forêt. Elle aime dessiner les arbres et les écouter.

Ce matin les sapins sont tout excités: Noël approche et chacun d'eux imagine les plus belles décorations pour célébrer cet évènement.

Clémentine a besoin d'aide, elle ne pourra jamais dessiner toutes les "robes de Noël" toute seule...

voulez-vous bien l'aider?

 

De grosses boules rouges, rondes comme des pommes?

Des fleurs multicolores, comme au Printemps?

Ou des étoiles scintillantes, pour une robe de lumière...

L' agitation est à son comble, formes et couleurs s'activent autour des arbres.

 

Et toi Petit Sapin, toi que personne ne remarque, toi qui ne dit rien,

à quoi rêves-tu?

 

Le spectacle

 

Deux principaux ouvrages sont à l'origine de ce spectacle:

"La robe de Noël" de Satomi Ichikawa.

et "Un livre" d'Hervé Tullet.

Le premier pour le conte,

le deuxième pour le jeu et l’interactivité.

 

"Mon beau sapin!" mêle conte et théâtre de papier.

Les décors et les personnages sont des illustrations crées pour le spectacle. Le style navigue entre dessin, photo, gravure et collages, avec comme matériau de base le papier.

La conteuse manipule ces images et en inventent de nouvelles en dessinant"en live".

L'histoire et le papier se déroulent, se déplient, se froissent et se caressent.

 

Note d'intention

 

Adapter cet ouvrage, c'est évidemment parler de Noël: la fête, les vœux, les surprises...

mais surtout de valeurs fondamentales comme le partage, l'amour et la chaleur des siens.

L'histoire de "la Robe de Noël" me permet d'aborder le sujet de manière transversale et sensible.

Pas de lutins, de Père Noël et de cadeaux. Mais des lumières, des arbres et des oiseaux.

 

Chaque sapin rêve d'une robe. Un sapin boule, un sapin triangle, un sapin carré...une robe rouge, une robe bleue...Jouons avec les formes et les couleurs.

Une robe fleurie, une robe enneigée, mais en quelle saison sommes-nous? Noël serait-il en été?

 

Et pour une approche ludique, faisons place à l'intéractivité, à la manière d'Hervé Tullet.

Les enfants sont invités à participer avec leurs corps, leurs sens et leurs imagination.

Taper des mains pour faire grossir des ronds, souffler fort pour faire bouger des formes, venir dessiner avec la comédienne...les enfants deviennent spect"acteurs".

 

J'ai choisi de m'adresser aux petits, public réactif et éxigeant.

Le spectacle vivant fait naître des émotions. Allons vers elles en douceur.

La joie, la tristesse, la peur, la colère traversent les personnages du conte.

 

Enfin, pour que ce moment partagé soit bien adapté, j'ai demandé à des professionnelles de la petite enfance de m'apporter leurs regards et leurs conseils.

 

Données techniques

 

Public: enfants de 6 mois à 5 ans, crèches et maternelles (2 versions)

Durée du spectacle: entre 30 et 45mn

Jauge: 50 enfants max

Montage et démontage: 60mn max

Espace scènique: 4m/4m max

Autonomie technique.

 

La création

Création, scénographie et jeu: Anne Merceron

Mise en scène: Gaëlle Lautru

Création lumière: Lucien Yakoubsohn

 

Résidences de création:

- du 22 au 26 Octobre 2018, Cour et Jardin, Vertou

- Bibliothèque de Besné, en cours

- Vigneux de Bretagne, en cours

 

Dates de représentations :

- le 08 Décembre à la Médiathèque de Nozay

- le 14  Décembre à Mésanger (RAM)

- le 15 Décembre à Cour et Jardin à Vertou

- du 26 au 31 Décembre au T.N.T, à Nantes